Les " Start-up à l'école " au Village by Crédit Agricole PCA

" Les élèves de seconde en option création et innovation technologique du Lycée de Lorgues Thomas Edison ont pris part cette année au dispositif “Start-up à l'école ”.

Ce programme rapproche publics scolaires et jeunes entreprises innovantes à l’occasion de projets pédagogiques menés en collaboration avec un incubateur de start-up. 

 

L’objectif est double, raconte Sabrina Ono, responsable du programme : “Cela valorise la culture scientifique et technique mais également éveille la curiosité des jeunes pour l'innovation et l’entrepreneuriat et leur donne l’occasion de réfléchir à leur avenir professionnel.”

 

A cette occasion, ce groupe de 15 élèves a travaillé pendant 5 mois sur des projets de recherches menés en petits groupes. Ainsi, Thomas Côte, co-fondateur de Wever, a permis de faire émerger des cerveaux de ces startupers en herbe, des idées innovantes en les incitant à changer leur façon de penser. Quatre innovations ont ainsi été imaginées et développées par les jeunes, en mode "start-up".

Une fois la phase de travail sur les aspects business effectuée, les élèves ont réalisé leurs prototypes sur des cartes programmables, en impression 3D… “Nous avons construit un chauffe piscine écologique qui capte directement l’énergie du soleil via un concentrateur solaire parabolique” racontent Kassandre, Jean et Lucas “En l’état actuel, nous avons fait une validation de principe car nous avons démontré que notre dispositif permet bien d’augmenter la température de l’eau”.

 

Aurélien Lallemant, responsable communication du village By Crédit Agricole Provence Côte d'Azur, a permis d’apporter une dimension immersive à cette aventure. “Nous avons accueilli les élèves dans notre accélérateur de Start-up où ils sont venu défendre leur travail. Avec mon équipe, nous sommes là pour leur apporter un regard critique ; leur faire toucher du doigt les exigences auxquelles les startups sont confrontées si elles souhaitent se développer”

 

“J’ai inscrit mes élèves à ce dispositif, car cette mise en pratique leur permet de vivre des expériences qui les tirent vers le haut" souligne Olivier Cerri, professeur en sciences de l'ingénieur “ils développent de l’ambition et se rendent compte qu’ils ont tous des talents à exploiter”.

 

Lorgues est bien une terre de talents, car dans un autre dispositif, des élèves du lycée ont obtenu depuis trois années consécutives, le prix de l’innovation au festival régional des mini-entreprises “cela démontre bien le dynamisme du lycée !”, conclut Olivier Cerri. "

 

Source : Var Matin

Nos autres actualités

 

ça va vous intéresser